Archives du mot-clé negociation

LUTTE GAGNANTE !!! Au Centre Hospitalier de EU

Rassemblés autour des délégué-es CGT , les salariés de l’Hôpital de EU ont exprimés leur légitime colère devant la dégradation de leurs conditions de travail, ainsi ils ont souhaités que leurs revendications soient portés par le syndicat CGT et qu’un préavis de grève reconductible soit déposé!

 

Le 27 janvier 2017, nous avons eu une réunion de dialogue social avec le Directeur Adjoint du GHT et la Directrice des ressources humaines. Nous les avons interpellés sur le mal-être au travail des agents de notre établissement suite à la dégradation des conditions de travail en lien avec les réorganisations de service et le redéploiement des effectifs. Nous sommes intervenus sur la précarisation des emplois : aucune mise en stage depuis 2012 ! rapporte Sylvie Saint-yves secrétaire générale du syndicat CGT !

Notre Directeur nous a invités à une réunion de négociation hier, lundi à 10h30. Un premier protocole d’accord nous a été présenté avec quelques propositions que nous avons jugées insuffisantes face à nos revendications! poursuit-elle

Il était hors de question d’accepter quelques miettes! pouvait-on entendre auprès des salariés mobilisés.

Prudent!!, sur les intentions de faire et en l’absence d’ actes concrets, les salariés ont souhaités le dépôt d’un préavis de grève reconductible à partir du 31 Janvier 2017

ils ont réaffirmés leurs volontés de voir aboutir leurs revendications qui portaient:

* L’application de l’Avenant n°1, article 3, à l’accord local du 22 janvier 2002 signé par la Direction et les partenaires sociaux le 15 décembre 2015.

* Une réponse à notre demande d’Expertise RPS par le cabinet EMERGENCES, motion déposée lors du CHSCT du 29 septembre 2016 et votée à l’unanimité des membres élus.

* Des conditions de travail décentes, permettant une prise en charge de qualité et de sécurité des usagers.

* Des effectifs positionnés et adaptés à la charge de travail de chaque service.

* Le respect des repos et des congés.

* Le respect du Plan de Formation validé en CTE.

* La reconnaissance des formations diplômantes.

* Le respect des prérogatives des instances CTE et CHSCT.

* Le maintien de tous les services et des emplois, de notre établissement.

Devant l’ampleur de la mobilisation, et la détermination des salariés ,ils ont obtenus un accord acceptable qui met fin au mouvement de grève largement suivi par les salariés.

Ils obtiennent:

  • La mise en stage de 5 CDI (seul critère retenu : date d’ancienneté des CDI),

  • La reconnaissance statutaire de notre animatrice d’EHPAD 

  • L’embauche de l’agent en contrat Avenir de ce service.

  • La  mise en place d’une politique de résorption des emplois précaires.

  • Engagement de la Direction d’obtenir  le financement des formations des 3 AS qui ont réussi le concours d’entrée à l’IFSI et à prendre en charge la formation AS d’un autre agent.

     

    Chaque agent a droit à la formation professionnelle et doit faire sa demande lors de son entretien de notation, n’oubliez pas de tracer par écrit vos demandes auprès du service des ressources humaines ! Rappelle l’élue du personnel

    Concernant la demande d’expertise sur les risques psycho-sociaux, nous attendons le renouvellement de la convention avec la médecine du travail (Adesti). Un CHSCT extraordinaire s’est tenu hier après-midi, suite aux alertes RPS dénoncées par les représentant-es élu-es au CHSCT. Les agents d’encadrement ainsi que les élus CHSCT suivront une formation sur la prévention des RPS et des groupes de travail, impliquant toutes les professions, seront mis en place.

    la détermination et le courage des grévistes, qui malgré les températures hivernales en dessous de zéro, ont décidés collectivement, en démontrant qu’ils ne lâcheraient rien, jusqu’à obtenir des réponses satisfaisantes sur leurs attentes légitimes.Nul doute que les salariés et la CGT resteront vigilent-es sur l’application de l’accord, ce qui n’était pas acceptable hier, ne saurait l’être aujourd’hui !

 

 

 

 

 

 

PÉTITION NATIONALE Secteur Santé Privée Lucrative

Convention Collective Nationale-FHP :

Salaires bloqués..

Télécharger au format

1.300.000 manifestants : le gouvernement entendra-t-il?

 

Le mardi 14 juin, 1.300.000 manifestants en France.

Ce sont des centaines de milliers de salarié-e-s, privé-e-s d’emplois, retraité-e-s et étudiant-e-s qui, depuis trois mois, luttent pour exiger le retrait du projet de loi travail et pour l’ouverture de véritables négociations pour gagner des droits nouveaux.

Plusieurs milliers de seino-marins au départ de ROUEN, DIEPPE, Le HAVRE convergeaient en car , en voiture ,et en train pour se rendre la manifestation interprofessionnelle parisienne.

L’ Union Santé-action sociale 76 était présente dans le cortège parisien avec des salarié-es du CHU de ROUEN, du Groupe Hospitalier Havrais ,de l’Action Sociale , de la Santé privée…pour manifester contre la loi travail !

Déjà fortement impactés par les remises en cause des conventions collectives, du statut de la Fonction publique,de «congélations» des rémunérations, de reculs sociaux, de conditions de travail dégradées, de manque d’effectifs comme aux urgences du CHU de ROUEN , elles et ils disent résolument NON aux nouvelles attaques contenues dans ce projet de loi néfaste.

La manière dont a été mené ce projet de loi «travail», mais aussi son contenu, rompent avec les bases les plus primaires de la démocratie et de la négociation tant revendiquées en son temps par l’actuel Président de la République alors candidat. Le gouvernement doit sortir de son mutisme, il ne peut continuer à ignorer ce profond mécontentement.
 
 
IMG_0697[1]

 

 

 

D

Clinique MATHILDE ; les salariés s’unissent ,se mobilisent et gagnent!!!

Une immense joie accompagne les salariés en lutte de la clinique MATHILDE à ROUEN, et pour cause ils viennent d’obtenir :

-Revalorisation des salaires (50 € nets d’augmentation par mois),

-Le versement d’une prime annuelle fractionnée( 160 €  dès le mois de mai et 750 € versée en juin),

-Le paiement des deux journées de grèves,victoire cgt

« Ainsi, toutes les professions se sont senties concernées par ce mouvement qu’il s’agisse du personnel soignant comme les infirmièr-es ou sages-femmes mais aussi administratif » rapporte Corinne larose déléguée CGT .

Outre ces augmentations, les personnels en grève, soit un quart des 400 salariés de la clinique, réclamaient une plus grande reconnaissance de leur travail et le recrutement de personnel « pour alléger nos charges de travail »

Le recrutement de personnels devrait suivre tel est l’engagement du PDG de la clinique.

 

 

 

Les salariés de la Clinique Mathilde sont en grève reconductible….

Le syndicat CGT et les salariés de la Clinique MATHILDE à ROUEN sont en grève depuis 6h30 mercredi 18 mai 2016.

PHOTO GREVE

De nombreux services sont fermés. Le bloc opératoire est « 100% en grève », comme le service endoscopie, tandis que le service de chirurgie fonctionne au ralenti pour prendre soin des patients reçus la veille. Selon la direction, 80 opérations ont été reportées. Selon la CGT, ce serait entre 110 et 130. Suite à une première entrevue avec la direction, l’accueil du public a partiellement rouvert dans l’après-midi. Le mouvement se poursuit jeudi 19 mai 2016.
Leurs revendications portent sur :


– Une augmentation de salaire de 100€ net pour tous,

– Que le temps d’habillage et de déshabillage fasse
l’objet de 3 jours de repos compensatoires (art.L212-4),

– Un brancardier dans les services de chirurgie et
de médecine,

– La prime de nuit lissée au plus haut pour une
égalité de tous les salariés,

– L’augmentation de la prime de dimanche,

– Du renfort de personnel,

– Les repas du dimanche payés pour tous le
personnel en 12h,

– Revalorisation de la prime AS/AP,

– Une prime de 1000€ net pour tous,

– Le respect de la charte au bloc opératoire,

– Remettre une Bip en maternité,

– Que le temps de transmission à l’accueil fasse
l’objet de jours de repos compensatoires.

Télécharger au format

Personnels de rééducation …C’est maintenant ou JAMAIS!

le mercredi 18 mai, une nouvelle réunion du groupe de travail concernant les métiers de la rééducation doit se tenir.
Info_Com-CGT_-_On_a_les_moyens_de_se_faire_entendre_Dessin-1038x576

rappel:

Suite à la mobilisation de nombreux professionnels avec leurs organisations professionnelles et syndicales, le ministère de la santé et de l’action sociale a été contraint de mettre en place une série de réunions ayant pour thème l’attractivité des métiers de la rééducation dans la FPH (Mars et 8 avril), l’exercice mixte salarié et libéral (18 mai et 3 juin)

Continuer la lecture de Personnels de rééducation …C’est maintenant ou JAMAIS! 

Convention Collective Nationale du Travail 15 mars 1966 COMPTE RENDU CGT de la Commission Paritaire de Négociation du 14 MARS 2016.

Organisations syndicales présentes : CGT, CFDT, CFTC, FO, CFE-CGC           Absente :         SUD

 

Ordre du jour :

  • Validation du relevé de décisions de la CNPN du 9 février 2016
  • Politique salariale 2016
  • Copil Santé : point d’étape
  • Prévoyance
  • Questions diverses

 

Politique salariale 2016

Comme annoncé lors de la dernière Commission Nationale Paritaire de Négociation du 9 février 2016, la CGT et FO rappellent qu’elles négocieront uniquement sur la question de la politique salariale 2016.

L’intersyndicale CGT, FO et SUD avaient prévenu les employeurs : sans proposition concrète de leur part avant la négociation de ce jour, elle n’assisterait pas aux négociations. Ne voyant rien venir, elle a dû relancer les employeurs quelques jours avant la tenue de cette CNPN pour finalement recevoir une proposition d’avenant totalement indécente : une augmentation de la valeur du point, à compter du 1er décembre 2016, de 3,76 € à 3,78 €, soit une hausse de 2 centimes d’euro !!!

Autant dire, encore une année blanche pour la politique salariale !

La CGT rappelle que, selon la DARES, la perte du pouvoir d’achat pour les salariés de notre secteur est estimée à 26 % depuis 1999, la proposition d’avenant intersyndicale CGT, FO et SUD (d’une valeur du point à 4 € à partir du 1er janvier 2016 et à 4,32 € au plus tard au 1er janvier 2017) est encore bien loin de combler ce que les salariés ont perdu depuis de nombreuses années.

Les employeurs ne veulent pas entendre parler des propositions revendiquées par la CGT, FO et SUD ; selon eux, il existe un risque que l’avenant proposé à 3,78 € ne soit pas agréé par le ministère puisqu’il est déjà au-dessus de l’enveloppe restante.

L’ensemble des organisations de salariés protestent et demandent, une fois de plus, la preuve qui permet aux employeurs de donner un chiffrage aussi élevé du Glissement-Vieillissement-Technicité (0,9 %) ; elles s’étonnent que ce GVT soit immuable année après année.

Une déclaration liminaire CGT / FO est lue en séance, avant une demande d’interruption de séance.

 

A la reprise des travaux, les 5 organisations syndicales de salariés présentes (CFDT, CFE-CGC, CFTC CGT et FO) lisent une déclaration commune indiquant leur refus de signer cette proposition d’avenant. Une décision d’avenant unilatérale des employeurs sur cette proposition n’est pas à exclure !…

 

Prochaine CNPN : 13 avril 2016.

 

Ordre du jour :

  • Copil Santé : point d’étape
  • Prévoyance
  • Droit syndical

 

Prochaine CNPTP : 2 mai,

Départ des délégations CGT et FO.

CCNT 66,Le Mardi 15 Mars 2016, Unissons nous pour son 50 ème anniversaire !

Partout dans nos établissements, organisons des assemblées générales pour diffuser l’information nécessaire à la mobilisation.
 
Rejoignons massivement les rassemblements qui seront organisés devant les chambres patronales et toutes les initiatives locales à l’appel des fédérations syndicales organisatrices de cette journée : CGT, FO et SUD.
Les employeurs et les financeurs doivent comprendre que leur projet 2016 de « nouvel environnement conventionnel » n’a pas plus d’avenir que celui de 2009 !
La CGT est en faveur de toute amélioration qui fasse vivre la convention, elle le prouve lors de chaque séance de négociation au travers de ses propositions.
 
 
Tous unis dans l’action le 15 mars 2016
Télécharger au format
 

le 26 janvier 2016 : Grèves et manifestations pour le service public et l’augmentation des salaires!

 

Les organisations syndicales CGT, FO et SOLIDAIRES de la Fonction publique estiment que, si la négociation salariale qu’elles réclament depuis plusieurs années est bien confirmée pour le mois de février, elle ne se présente pas dans de bonnes conditions.

En effet, en faisant adopter une loi de finances et une loi de financement de la Sécurité Sociale pour 2016 avec quasiment aucune marge de manœuvre pour une augmentation générale des traitements, le gouvernement annonce la couleur : la politique d’austérité continue…. et ce n’est pas la nôtre ! De surcroît, les déclarations se multiplient sur les difficultés de la relance, une croissance toujours en berne, qui laissent très mal augurer de ce rendez-vous salarial.

S’ajoutent à cela, la poursuite à une vitesse effrénée…

Continuer la lecture de le 26 janvier 2016 : Grèves et manifestations pour le service public et l’augmentation des salaires! 

Préavis de grève le 05 NOVEMBRE 2015 au Centre Hospitalier de EU

Un préavis de grève a été déposé au Centre Hospitalier de EU en intersyndicale pour le 5 novembre 2015.Un rassemblement est prévu devant le conseil de surveillance .

Conditions de travail dégradées et inacceptables: plannings ingérables, sous-effectifs , mal-être au travail, burnout, rappels incessants sur les repos et les congés, exploitation des contractuelles…

Les organisations CGT, CFDT tiendront une INFORMATION SYNDICALE.
en Salle de réunion au RDC-du Pavillon ISABELLE

Le LUNDI 2 NOVEMBRE 2015 DE 13 HEURES A 16 HEURES.

AFFICHE greve du 05 novembre 2015