EMPRUNTS TOXIQUES : L’ETAT CONTINUE DE GONFLER LES PROFITS DES BANQUES AVEC L’ARGENT DE LA SÉCURITE SOCIALE

La nouvelle est tombée aujourd’hui : le gouvernement concède 300 millions d’euros pour faire face à la réévaluation du franc suisse et permettre aux hôpitaux de continuer à payer les emprunts toxiques qu’ils avaient contractés, auxquels il faut également rajouter les 100 premiers millions consentis dans un premier temps. Si pour cette nouvelle tranche, les banques ont été sollicitées, il n’en va pas de même des autres crédits dont une part importante repose sur le budget de la Sécurité Sociale. L’Etat paye les banques avec nos cotisations sociales. C’est inacceptable ! Par ailleurs, nous sommes loin du compte pour être débarrassés de ces emprunts toxiques. La Fédération hospitalière de France (FHF) a chiffré à 3,5 milliards d’euros la somme nécessaire pour la sortie définitive de ce piège qui étouffe financièrement un grand nombre d’hôpitaux. Alors que les banques ont rétabli leurs marges,

il n’est que temps de leur demander de passer à la caisse et d’éponger ce passif en totalité

.Télécharger au format

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.