Le 21 JUIN Encore dans l’action et toujours pour le progrès social !

Démontrons au gouvernement que les décisions prises pour le secteur de la Santé et de l’Action Sociale ne sont pas à la hauteur des besoins réels des territoires, qu’ils ne sont pas en phase avec les attentes des personnels et des usagers.
 
⇒Désengagements financiers
⇒Augmentation des restes à charges pour les familles
⇒Baisse des effectifs dans les établissements du sanitaire et
du médico-social
⇒Non reconnaissance des qualificationsdes agent-e-s et
des salariées.
 
Partout dans le territoire, dans tous les établissements, amplifions nos actions pour montrer le mécontentement concernant les

récentes publications de la « Loi Santé»,notamment avec la mise en place des Groupements Hospitaliers de Territoire
(GHT) où les agent-e-s et les salarié-e-s ne sont pas entendu-e-s, où le seul but du gouvernement est d’appliquer les directives
européennes et de faire des économies sur la masse salariale.
 
Les GHT, futur socle du démembrement hospitalier :
Après les mariages forcés pour juillet, les grandes manœuvres vont démarrer autour des projets médicaux de territoire quiréorganiseront à tout va l’offre de soins au service des économiesde santé au détriment des usagers et du personnels.
 
Télécharger au format

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.