Fonction publique : L’action de la CGT paie

Dans le cadre du Projet de loi « déontologie, droits et obligations des fonctionnaires », le Sénat avait adopté plusieurs mesures qui constituaient des atteintes graves au statut général des fonctionnaires.

 

La CGT a immédiatement saisi les parlementaires et obtenu le retrait de plusieurs mesures :

 

  • L’instauration d’une obligation de dignité́ et d’une obligation de réserve pour tous les agents publics quel que soit leur grade ou fonction est retirée!

 

  • La restauration des 3 jours de carence sans traitement en cas d’arrêt maladie est retirée!

 

  • La création d’une sanction nouvelle dans la FPE et la FPH permettant la mise à pied sans traitement pour une durée de 3 jours, sans passage en conseil de discipline est retirée!

 

Dans un contexte où les droits des salariés sont attaqués de toutes parts, où le statut de la fonction publique est constamment remis en cause, où les droits des fonctionnaires sont régulièrement bafoués, où les conditions de travail se dégradent sans arrêt dans les établissements de santé, et où le gouvernement accorde une aumône de 0,6% d’augmentation de salaire après 6 années du gel du point d’indice, la CGT appelle les salariés à se mobiliser partout .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.