La colère monte pour les salarié-es OPAD de DIEPPE

TROP C’EST TROP!

L’OPAD de DIEPPE annonce un excèdent de prêt de 1 millions d’euros.

Mais pour les salarié-es : RIEN !LOGO SAMSD DIEPPE

Si pour celles et ceux qui font tourner l’OPAD : précarité et conditions de travail dégradées, l’employeur reste sourd aux revendications des salariés portées par la CGT.

Les salariés de l’OPAD et le syndicat CGT exigent, dès aujourd’hui l’ouverture de négociations pour :

 

  • Le maintien du 13ème mois
  • Le maintien de la prime du dimanche
  • Le maintien de la prime de noël
  • Une véritable reconnaissance de nos métiers
  • Le maintien du « SAD » Service d’Aide à Domicile
  • Une réelle amélioration des conditions de travail 
  • Des remplacements à 100%.

 

Nous travaillons dans l’humain, nous intervenons auprès de publics fragiles il faut donc de vrais moyens à la hauteur des besoins.

 

FAITES VOUS ENTENDRE!

 

Soutenez vos revendications légitimes en faisant grève le :

Vendredi 19 juin 2015 de 11H à 13H

Tous ensemble dans l’action pour défendre nos droits face à la direction.

Télécharger au format

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.