Archives mensuelles : juin 2015

Le 25 juin 2015, une mobilisation réussie en Seine-Maritime et dans toute la France

Un grand bravo pour cette belle journée de mobilisation en Seine-Maritime et à PARIS ce 25 Juin 2015.

C’est grâce à l’investissement  et à la participation de vous tous , Syndicats, militant-es, syndiqué-es aux cotés des salarié-es que cette mobilisation fut une grande réussite.

Tous ensemble ….on lâche rien!

Délégation ARS

photo 3 photo 5

Mobilisation rouennaise

photo 9 photo 10

photo 11  photo 2

photo 4 photo 8

Barbecue Havrais 

photo 12  photo 13

 

Délégation USD 76 à PARIS

photo 14  photo1

photo 15  photo 16

 

Prochainement les initiatives prisent avec les salarié-es  dans les établissements du département (pétitions, prise de parole , médias….)

LES RETRAITÉ-E-S DE LA SANTÉ ET DE L’ACTION SOCIALE AVEC LES SALARIÉ-E-S EN GRÈVE LE 25 JUIN !

logo UFR

 

LES RETRAITÉ-E-S DE LA SANTÉ ET DE L’ACTION SOCIALE AVEC LES SALARIÉ-E-S
EN GRÈVE LE 25 JUIN !

Dans les secteurs de la santé et de l’action sociale, la CGT avec FO et SUD appelle à une Journée nationale de grève et de mobilisations,le 25 juin.Les retraité-e-s seront avec les
salarié‑e-s pour exiger : 

Le retrait du pacte de responsabilité, du projet de loi santé, et du projet de loi sur l’adaptation de la société au vieillissement,

  L’arrêt des fermetures de lits, de services, et d’hôpitaux locaux,

L’abandon de toutes les mesures d’économie qui asphyxient les établissements et les services,

Le maintien de tous les postes et l’embauche d’effectifs qualifiés en mesure de répondre aux besoins de la population avec des conditions de travail décentes,

La défense des droits statutaires et conventionnels de la Branche associative du sanitaire et du sociale (BASS),

L’augmentation générale des salaires et des pensions,

La reconnaissance des métiers sanitaires, sociaux et médico-sociaux

Résultat de recherche d'images pour "retraité cgt"

Revendiquons aussi, le 25 juin,pour les retraité-e-s :

L’arrêt du gel des pensions et l’abrogation des mesures
fiscales régressives contre les retraité-es,

Continuer la lecture de LES RETRAITÉ-E-S DE LA SANTÉ ET DE L’ACTION SOCIALE AVEC LES SALARIÉ-E-S EN GRÈVE LE 25 JUIN ! 

EUTHANASIE DE LA CC 66 !!! Unissons nos moyens pour stopper la casse du travail social :

Les deux syndicats employeurs de la convention
(FEGAPEI et SYNEAS) se réunissentLe jeudi 25 JUIN à PARIS

SMILEY     Nous aussi !!!

Unissons nos moyens pour stopper la casse du travail social : Un covoiturage est possible.

Départ 6h Maison CGT 26 Avenue Jean Rondeaux ou Manifestation à Rouen 10h devant l’ARS.

ENSEMBLE, dans l’unité la plus large, par nos forces,
nous parviendrons à nouveau à sauver et améliorer
la convention collective 66 !
Le 25 juin 2015, un bras de fer s’engage ! La mobilisation des salarié-e-s sera déterminante pour déjouer la stratégie patronale.

Notre action devra s’inscrire durant le processus envisagé de
révision/dénonciation d’environ 15 mois !

Mobilisons-nous à l’occasion de l’Assemblée Générale commune
SYNEAS – FEGAPEI, couronnement de leur projet !

Télécharger au format

Un agent de la fonction publique hospitalière en formation promotionnelle à l’IFSI ne doit pas revenir travailler dans les services pendant les vacances !

De nombreux établissements publics hospitaliers demandent aux agents titulaires qui partent en formation promotionnelle dans les IFSI – Institut de Formation en Soins Infirmiers – de revenir travailler dans les services pendant les vacances.

Il était constaté que chaque établissement fixait, à son gré, le nombre de semaines exigées pour revenir travailler. Certains établissements publics hospitaliers n’exigeaient aucun retour alors que d’autres demandaient jusqu’à 8 semaines aux agents concernés.

La Fédération CGT Santé Action sociale contestaient ces retours dans le services depuis plusieurs années.

La juridiction administrative refuse ces retours dans les services pendant la formation

Un jugement récent du Tribunal Administratif de Poitiers du 11 mars 2015 a indiqué qu’une aide soignante titulaire de la fonction publique hospitalière, en formation promotionnelle et élève infirmière dans un IFSI – Institut de Formation en Soins Infirmiers, ne peut pas être affectée en service de soins dans son établissement pendant les vacances.

Le tribunal administratif s’est fondé sur les dispositions de l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’État d’infirmier, qui prévoient une formation théorique et pratique de 4200 heures et « un travail personnel complémentaire estimé » de 900 heures de préparation du diplôme.

Les obligations de service en formation professionnelle

La formation théorique et pratique du diplôme d’État d’infirmier représente une durée annuelle de 1400 heures et 300 heures de travail personnel complémentaire pour la préparation au diplôme, soit un total de 1700 h par an.

Parallèlement, les obligation de service des agents dans la fonction publique hospitalière sont fixées à 1607 heures par an par le décret 2002-9 du 4 janvier 2002.

Ainsi, un élève-infirmier, bénéficiant d’une formation professionnelle au titre de la promotion interne, accomplit un temps de travail excédant les obligations annuelles de service pendant les 3 années de la formation et n’est donc pas disponible pour une affectation en service de soins durant la période estivale pendant cette même durée.

Commentaires CGT

La Fédération CGT Santé Action Sociale va intervenir à nouveau auprès du ministère pour que tous les agents en formation promotionnelle ne reviennent plus travailler dans les services pendant les vacances, car ce jugement corrobore notre analyse.

Contacter le secteur juridique de la Fédération CGT Santé Action Sociale

Pour plus de renseignements, les agents peuvent contacter le syndicat CGT local de leur établissement.

La colère monte pour les salarié-es OPAD de DIEPPE

TROP C’EST TROP!

L’OPAD de DIEPPE annonce un excèdent de prêt de 1 millions d’euros.

Mais pour les salarié-es : RIEN !LOGO SAMSD DIEPPE

Si pour celles et ceux qui font tourner l’OPAD : précarité et conditions de travail dégradées, l’employeur reste sourd aux revendications des salariés portées par la CGT.

Les salariés de l’OPAD et le syndicat CGT exigent, dès aujourd’hui l’ouverture de négociations pour :

 

  • Le maintien du 13ème mois
  • Le maintien de la prime du dimanche
  • Le maintien de la prime de noël
  • Une véritable reconnaissance de nos métiers
  • Le maintien du « SAD » Service d’Aide à Domicile
  • Une réelle amélioration des conditions de travail 
  • Des remplacements à 100%.

 

Nous travaillons dans l’humain, nous intervenons auprès de publics fragiles il faut donc de vrais moyens à la hauteur des besoins.

 

FAITES VOUS ENTENDRE!

 

Soutenez vos revendications légitimes en faisant grève le :

Vendredi 19 juin 2015 de 11H à 13H

Tous ensemble dans l’action pour défendre nos droits face à la direction.

Télécharger au format

 

 

 

Appel de l’assemblée générale du 25 juin de l’Union Syndicale départementale Santé-Action Sociale.

Union Syndicale Santé – Action Sociale 76

Les syndicats et syndiqués de l’USD Santé –Action Sociale de Seine maritime réunis le 12 juin en assemblée générale à Grand Quevilly appellent les syndiqués et salariés des établissements publics, privés, associatifs de la santé et de l’action sociale à participer à la journée de grève et d’actions nationales professionnelles et interprofessionnelles du 25 juin 2015.

Ils appellent à construire une mobilisation la plus unanime possible, à partir des revendications et des préoccupations des salariés, et à participer aux  divers rassemblements prévus dans le département.

 

Materiel syndical 2 manif du 25 juin 2015

  • 10h Devant l’ARS à Rouen, une demande de rencontre sera programmée.
  • 10h30 en intersyndicale avec FO et SUD devant le Théâtre des Arts lors du congrès des présidents des conseils de régions en présence des ministres.

Télécharger au format

Centre Hospitalier de EU Hôpital en DANGER…

LOGO CH de EU

Centre Hospitalier de EU
Hôpital en DANGER
Population sacrifiée

FERMETURE DE 18 LITS DE MEDECINE AU 1 JUILLET 2015
SANS CERTITUDE DE REOUVERTURE !!!!

Les mesures d’austérité imposées par le gouvernement vont déboucher sur la suppression de 22000 postes dans la fonction publique hospitalière.
Nous, petits établissements de proximité, seront les sacrifiés du projet de loi santé.

 

Nous appelons les élu-es et la population à venir soutenir le personnel en grève devant le Centre Hospitalier de EU

JEUDI 25 JUIN 2015
DE 13 HEURES A 15 HEURES

 

Télécharger au format

Grève au Centre Hospitalier de BARENTIN

Mouvement des personnels du Centre Hospitalier de BARENTIN contre un projet de suppression d’emploi .

Nombreuses , motivées ,déterminées mais surtout à partir des revendications construites avec les salarié-es , on pouvait entendre les messages suivants »Hôpital de BARENTIN en déficit on est au bord de la faillite l’ ARS savait …Mais n’a rien fait « , » les instances de l’hôpital etaient au courant…mais sont restées inopérant », »ARS organe de suppression de poste …voilâ pourquoi on riposte ! »….

PHOTO2   PHOTO3  PHOTO6

PHOTO10   PHOTO11  PHOTO2

 

 

Cette journée d’action est une bonne façon de préparer la Journée d’action nationale du 25 JUIN 2015 dans la santé et l’action sociale.

Quand la FHP prend les salarié-e-s en otages!

Alors que les rémunérations des salarié-e-s des cliniques privées à but lucratif n’ont pas été revalorisées depuis juillet 2012, que la grille de classification n’a pas été révisée depuis 2002, la FHP interrompt unilatéralement les négociations.

LOGO Santé Privé

Les salarié-e-s des maisons de retraite ne sont pas mieux traité-e-s et la Fédération patronale SYNERPA tente de poursuivre les négociations
en CMP et cherche la signature en force d’un accord.
Pourtant, les établissements privés à but lucratif, comme toutes les entreprises, ont bénéficié à la fois du CICE et de l’allègement des cotisations patronales, tout en bénéficiant de toutes les mesures prises ces dernières années.
La baisse des tarifs mise en évidence par le.. Continuer la lecture de Quand la FHP prend les salarié-e-s en otages! 

Ratios ASHQ,de qui se moque-t-on?

Depuis une dizaine d’années, les ASHQ revendiquent des améliorations salariales.
Ces derniers se sont régulièrement mobilisés pour revoir le déroulement de leur carrière.

ashq de qui se moque t on

Le ministère a publié dernièrement des décrets leur permettant d’accéder à l’échelle IV. La CGT a eu connaissance du projet ministériel proposant des ratios de 12 % en 2015, 10 % en 2016 et 8 % en 2017.

La CGT a toujours été contre les ratios qui bloquent les carrières des agents. Les revendications des ASHQ sont claires, pas de ratios !

 

Le 25 juin, mobilisons-nous aussi contre les ratios.

Materiel syndical 12 manif du 25 juin 2015

Télécharger au format