Archives pour la catégorie Fonction publique hospitaliere

Rappel à domicile sur nos temps de repos, astreintes, modifications du roulement…

Comment cela fonctionne réellement et quels sont vos droits.

Doit – on laisser notre numéro de téléphone fixe ou portable ?

Pire ! votre employeur peut-il vous obliger a être joignable?

NON, en laissant notre numéro de téléphone, nous encourageons nos directions à gérer n’importe comment nos plannings, au détriment de notre vie privée.

Rajoutons que les budgets étant de plus en plus contraints, la tentation est forte de palier aux absences à « moyens constants ».

Est – il possible de refuser ?

Oui, quelques éléments pour être sûr d’être dans son bon droit. Nos directions ou cadres s’arrogent un peu trop facilement le droit de vous déranger à toute heure du jour ou de la nuit à votre domicile, au prétexte de la « raison de service ». Cette notion juridique, plus que floue, s’arrête pourtant à la porte du service. Chez vous, on ne peut plus vous déranger et le droit respect de la vie privée est clairement explicité par la loi : Continuer la lecture de Rappel à domicile sur nos temps de repos, astreintes, modifications du roulement… 

Parce que défendre son emploi n’est pas un crime…

Appel à la grève et à la mobilisation à AMIENS les 19 et 20 octobre 2016.

Durant 7 ans, les 1200 salarié.e.s de Goodyear à Amiens se sont battu.e.s bec et ongles pour empêcher la fermeture de leur usine qui réalise pourtant des profits colossaux. Malgré cela, en 2014, leur Direction annonce la fermeture définitive de l’usine qui sera délocalisée en Chine. En plus, les salari.e.s n’ont droit à aucune prime de licenciement supra-légale !

 

 
Les 400 salarié.e.s réuni.e.s en assemblée générale ne peuvent alors
contenir leur colère, leur indignation et parfois même leur désespoir face à
ce mépris.

 

Cette liquidation entraine des centaines de professionnel.le.s dans la spirale de la relégation sociale et parfois même de la mort :

 
12 d’entre eux sont décédés depuis, dont 4 par suicide.
Non satisfaits de ce désastre, le pouvoir politique et la justice décident de poursuivre 8 de ces salarié.e.s et les condamnent le 12 janvier 2016 à 24 mois de prison dont 9 fermes et 5 ans de sursis avec mise à l’épreuve.
Personne ne peut et ne doit rester indifférent à cette condamnation sans précédent !

Relaxe et amnistie pour les militant-e-s!

Les attaques aux libertés syndicales qui peuvent aller jusqu’à la répression et la criminalisation de l’action syndicale sont insidieuses et inacceptables.
Les patron-ne-s ont beaucoup d’imagination sur les
discriminations syndicales :
 
 

Entrave au libre exercice de l’activité syndicale ;      

Atteinte à la liberté d’expression ;
Fermetures des bourses du travail ;
Atteintes au droit de grève ;
Sanctions disciplinaires déguisées ;
Dénigrements publics des syndicats par le patronat
         et le gouvernement ;
Autorisations de manifester en « liberté surveillée »
        dans le contexte d’état d’urgence ;
Condamnation de militant-e-s en correctionnel
 

Nous devons, quels que soient l’entreprise, le service, le territoire, défendre les libertés syndicales pied à pied,ne rien lâcher et nous mobiliser partout !

logo CGT santé

Psychologues Grève nationale jeudi 6 octobre 2016

Psychologues
Grève nationale jeudi 6 octobre
Appel à la grève nationale le jeudi 6 octobre 2016 pour les psychologues
des Fonctions Publiques (FPH, FPT et État), des secteurs conventionnés et du
médico-social.
Rassemblement national
devant le Ministère de la Santé à 13H30.

 

 

Notre salaire doit être à la hauteur de nos responsabilités….Télécharger au format

Grève Reconductible au Centre Hospitalier du ROUVRAY..A partir du mardi 30 Août

Effectifs Cibles

La Direction des Soins refuse de négocier :

Si nous ne sommes pas contents nous pouvons

aller travailler ailleurs !!!

Début Août, des collègues nous interpellent sur leurs préoccupations sur la mise en place des effectifs cibles. Ils ont décidé de faire une lettre ouverte avec pétition au Directeur du Centre Hospitalier du Rouvray,
demandant la réévaluation des effectifs cibles avec une prise en compte de la réelle charge de travail.
La CGT a proposé l’AG du 18/08, afin de faire partager ce document aux autres équipes.
Cette Assemblé Générale, qui a réuni près de cinquante personnes en période estivale, a permis aux agents d’exprimer leurs inquiétudes et leur scepticisme quant à la fiabilité des nouveaux plannings intégrant les effectifs cibles, mis en place de façon progressive dès le 5 septembre 2016.
Au cours de cette échange des divergences….

Continuer la lecture de Grève Reconductible au Centre Hospitalier du ROUVRAY..A partir du mardi 30 Août 

Info GHT NORMANDIE

Onze établissements et services médico-sociaux font partie des GHT de Normandie…

Les 11 GHT de Normandie

  • GHT Caux Maritime : CH de Dieppe (établissement support), CH de Saint-Valéry-en-Caux, CH de Eu, Ehpad du Tréport, Ehpad d’Envermeu, Ehpad de Luneray, Ehpad de Saint-Crespin.

 

  • GHT Estuaire de la Seine : GH du Havre (établissement support), CH de Pont-Audemer, CH de Fécamp, CH de Lillebonne-Bolbec, CH de Saint-Romain-de-Colbosc, Ehpad de Beuzeville.

 

  • GHT Rouen Cœur de Seine : CHU de Rouen (établissement support), CH de Gournay-en-Bray, CH de Neufchâtel-en-Bray, CH de Barentin, CH d’Yvetot, CH du Belvédère à Mont-Saint-Aignan, CHS du Rouvray à Sotteville-lès-Rouen, CH de Darnétal, CH de Bois-Petit à Sotteville-lès-Rouen.

Continuer la lecture de Info GHT NORMANDIE 

Nouvelles Grilles indiciaires Fonction publique hospitalière.

news

Suite a l’augmentation du point d’indice dans la fonction publique, La fédération santé action sociale CGT édite les nouvelles grilles indiciaires des agents de la fonction publique hospitalière au 1er juillet 2016.

Télécharger au format

Suicide d’une infirmière du groupe hospitalier du Havre

La Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale a pris connaissance du décès par suicide d’une infirmière du groupe hospitalier du Havre et exprime à sa famille, ses proches et ses collègues, sa profonde tristesse.
La prise en charge des patients s’éloigne des missions de soins de qualité et de sécurité. Une fois encore, cette tragédie rappelle dramatiquement le suicide, déclaré en accident du travail par sa direction, d’un infirmier de l’Hôpital de Rangueil à Toulouse le 13 juin dernier.
Les politiques de santé amènent des restructurations brutales, des mutualisations et une exigence de polyvalence qui percutent notre éthique professionnelle et risquent de conduire à un désarroi profond.
On ne peut se satisfaire de voir les professionnels au service des patients exprimer leur souffrance à exercer des professions méprisées et bafouées par la logique financière et les réorganisations des établissements.
Télécharger au format

Le 21 JUIN Encore dans l’action et toujours pour le progrès social !

Démontrons au gouvernement que les décisions prises pour le secteur de la Santé et de l’Action Sociale ne sont pas à la hauteur des besoins réels des territoires, qu’ils ne sont pas en phase avec les attentes des personnels et des usagers.
 
⇒Désengagements financiers
⇒Augmentation des restes à charges pour les familles
⇒Baisse des effectifs dans les établissements du sanitaire et
du médico-social
⇒Non reconnaissance des qualificationsdes agent-e-s et
des salariées.
 
Partout dans le territoire, dans tous les établissements, amplifions nos actions pour montrer le mécontentement concernant les

récentes publications de la « Loi Santé»,notamment avec la mise en place des Groupements Hospitaliers de Territoire
(GHT) où les agent-e-s et les salarié-e-s ne sont pas entendu-e-s, où le seul but du gouvernement est d’appliquer les directives
européennes et de faire des économies sur la masse salariale.
 
Les GHT, futur socle du démembrement hospitalier :
Après les mariages forcés pour juillet, les grandes manœuvres vont démarrer autour des projets médicaux de territoire quiréorganiseront à tout va l’offre de soins au service des économiesde santé au détriment des usagers et du personnels.
 
Télécharger au format

1.300.000 manifestants : le gouvernement entendra-t-il?

 

Le mardi 14 juin, 1.300.000 manifestants en France.

Ce sont des centaines de milliers de salarié-e-s, privé-e-s d’emplois, retraité-e-s et étudiant-e-s qui, depuis trois mois, luttent pour exiger le retrait du projet de loi travail et pour l’ouverture de véritables négociations pour gagner des droits nouveaux.

Plusieurs milliers de seino-marins au départ de ROUEN, DIEPPE, Le HAVRE convergeaient en car , en voiture ,et en train pour se rendre la manifestation interprofessionnelle parisienne.

L’ Union Santé-action sociale 76 était présente dans le cortège parisien avec des salarié-es du CHU de ROUEN, du Groupe Hospitalier Havrais ,de l’Action Sociale , de la Santé privée…pour manifester contre la loi travail !

Déjà fortement impactés par les remises en cause des conventions collectives, du statut de la Fonction publique,de «congélations» des rémunérations, de reculs sociaux, de conditions de travail dégradées, de manque d’effectifs comme aux urgences du CHU de ROUEN , elles et ils disent résolument NON aux nouvelles attaques contenues dans ce projet de loi néfaste.

La manière dont a été mené ce projet de loi «travail», mais aussi son contenu, rompent avec les bases les plus primaires de la démocratie et de la négociation tant revendiquées en son temps par l’actuel Président de la République alors candidat. Le gouvernement doit sortir de son mutisme, il ne peut continuer à ignorer ce profond mécontentement.
 
 
IMG_0697[1]

 

 

 

D

Retour sur la Journée nationale d’actions du jeudi 9 juin pour les retraité-es …

JEUDI 9 JUIN : Journée nationale d’actions pour les retraité.es à l’Appel de 9 organisations syndicales. Les retraité-es manifestent pour la revalorisation de leurs pensions et contre la suppression de la ½ part et l’imposition du supplément de pension pour celles et ceux qui ont élevé 3 enfants ou plus. Ils ont ensuite rejoint la manifestation contre la Loi Travail… 

 rsst retraités H financesrsst retraités H financeshospitaliers du H-1