Archives pour la catégorie Non classé

LE 1er OCTOBRE 2015… TOUS EN GREVE!

 Appel CGT-FO-SUD à une grève nationale le 1er Octobre 2015 pour le retrait du projet de Loi « Santé » et contre l’austérité budgétaire.

la CGT avec FO et SUD, appelle les salariés des hôpitaux et de l’action sociale à la grève le jeudi 1er octobre. Une mobilisation nationale pour dire le refus des politiques d’austérité à l’œuvre et à venir dans les établissements hospitaliers, notamment au travers de la loi santé, qui sera à ce moment-là en discussion au Sénat.

Cette grève du 1er Octobre s’inscrit dans la continuité des journées de grève que nous avons initiées les 9 avril et 25 juin 2015. Elle se concrétisera notamment par une initiative en direction du Sénat , dans les établissements, dans les départements et les régions.

Télécharger au format

 

 

Répression syndicale la mobilisation paye!

Le rapport de force créé par vos nombreuses réactions a permis de mettre fin à la répression syndicale.

A la suite d’une plainte déposée par la direction du CHRU de Lille, le secrétaire général du syndicat, Frédéric Herrewyn, a été convoqué et auditionné en son nom propre, pendant plusieurs heures, au commissariat de police de Lille.

Cette plainte faisait suite à une action de grève des agents de sécurité, courant février 2015 : à la suite d’un feu de palette, 1 mètre de bitume avait fondu. Le CHRU de Lille a donc réclamé à Frédéric 25000€ de dommages et intérêts !

La mobilisation de plus de 150 camarades devant la direction du CHRU de Lille (fédération, UD, UL, USD 59/62 et des camarades des départements voisins) a permis le retrait de la plainte et la mise en place d’un calendrier de réunion sur le dialogue social.

La CGT et le SMICT CGT du CHRU de Lille remercient les camarades et les organisations CGT qui ont manifesté leur soutien par leur présence et leur motion à notre camarade Frédéric HERREWYN, qui était mis en cause, à titre personnel, pour des faits de dégradation lors d’une action syndicale.

victoire cgt

 

 

Ce succès est un point d’appui pour construire et réussir la journée d’action interprofessionnelle du 23 Septembre 2015, pour le respect des libertés d’expression et d’actions syndicales !

Soutien à Frédéric HERREWYN Secrétaire Général du syndicat CGT des ouvriers-employés du CHRU de Lille

Frédéric HERREWYN, Secrétaire Général du syndicat CGT des ouvriers- employés du CHRU de Lille est convoqué le mardi 11 août au commissariat central de Lille. Il doit être auditionné sur des faits relatifs à un mouvement de grève des Agents de Sécurité de l’Hôpital remontant à Février 2015. Continuer la lecture de Soutien à Frédéric HERREWYN Secrétaire Général du syndicat CGT des ouvriers-employés du CHRU de Lille 

Lettre ouverte pour un moratoire sur l’organisation du travail en 12 heures dans la fonction publique hospitalière

Lors de la réunion du 9 Juillet 2015 du groupe de travail sur l’organisation du travail en 12 heures dans la Fonction Publique Hospitalière, la représentante du Ministère de la Santé a  reconnu les effets néfastes sur la santé de la mise en place du travail en 12 heures pour les personnels.

En effet, la synthèse des études scientifiques démontre

Continuer la lecture de Lettre ouverte pour un moratoire sur l’organisation du travail en 12 heures dans la fonction publique hospitalière 

Grève au Centre Hospitalier de BARENTIN

Mouvement des personnels du Centre Hospitalier de BARENTIN contre un projet de suppression d’emploi .

Nombreuses , motivées ,déterminées mais surtout à partir des revendications construites avec les salarié-es , on pouvait entendre les messages suivants »Hôpital de BARENTIN en déficit on est au bord de la faillite l’ ARS savait …Mais n’a rien fait « , » les instances de l’hôpital etaient au courant…mais sont restées inopérant », »ARS organe de suppression de poste …voilâ pourquoi on riposte ! »….

PHOTO2   PHOTO3  PHOTO6

PHOTO10   PHOTO11  PHOTO2

 

 

Cette journée d’action est une bonne façon de préparer la Journée d’action nationale du 25 JUIN 2015 dans la santé et l’action sociale.

Les salarié-e-s du groupe Korian / Medica France ne sont ni soumis, ni corvéables !

Des centaines de salarié-e-s travaillant dans les établissements du groupe Korian se sont mobilisé-e-s (débrayages, assemblées générales…) dans toute la France, pour exiger de leur direction :

  • la revalorisation des salaires
  • le versement de la participation annuelle
  • une véritable reconnaissance des métiers
  • les remplacements à 100 %
  • de meilleures conditions de travail pour une prise en charge de qualité des résident-e-s.

Malgré ce mouvement de grande ampleur, la direction générale a refusé de négocier avec les représentant-e-s de la CGT, et renvoie dédaigneusement à « un échange direct » avec le Directeur général du groupe, au prochain Comité d’Entreprise le 23 avril 2015.

Ce patronat estime ne pas pouvoir payer la participation annuelle aux salarié-e-s, ni augmenter les salaires, pourtant le groupe Korian-Médica annonce un bénéfice de 116,3 % (12 millions d’euros de dividendes en 2013 et 29,6 millions d’euros en 2014) !

L’absence de réponse de cette direction est scandaleuse et méprisante au regard de l’implication, ainsi que l’investissement quotidien des salarié-e-s et de leur forte mobilisation notamment ce mercredi 15 avril.

Le patronat fait fi de cet avertissement donné par les salarié-e-s sous l’impulsion de la CGT.

La CGT communiquera cette fin de non recevoir à l’ensemble des salarié‑e-s, et décidera avec elles et eux des actions nécessaires pour que le patronat prenne en compte leurs justes revendications.

Communiqué de presse fédéral  santé action sociale CGT

 

Télécharger au format
petition korian

 

La Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale demande le retrait immédiat du projet de loi santé

Le congrès de la Fédération de la Santé et de l’Action Sociale qui s’est tenu du 23 au 27 Mars 2015 à Reims, a voté à l’unanimité dans son appel le retrait sans réserve du projet de loi santé.

Hier a été voté en première lecture à l’Assemblée Nationale ce même projet de loi. La Fédération de la Santé et de l’Action Sociale réaffirme son entière opposition à cette loi et demande son retrait immédiat.

Ce projet de loi remet en cause directement l’offre de soin et l’accès au service public, il représente une véritable régression sociale portant atteinte aux intérêts des salariés et des usagers ! Continuer la lecture de La Fédération CGT de la Santé et de l’Action Sociale demande le retrait immédiat du projet de loi santé 

PÉTITION NATIONALE POUR LA SURVIE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Des négociations ont lieu depuis le mois de septembre entre les organisations syndicales salariées de la BASS. Les employeurs ont commencé par mettre la pression sur les syndicats salariés en dénonçant tous les accords sur la formation professionnelle. La loi du 5 mars 2014, impose cette renégociation des accords, introduit plusieurs dispositifs nouveaux (le CPF et le CEP) et en fait disparaître d’autre comme le DIF. Entre toutes les couleuvres que le syndicat employeur de la BASS veut faire avaler aux organisations syndicales salariées, il y en a une plus grosse que les autres dont tout dépend… Cette loi introduit une nouvelle répartition sur les montants obligatoires que l’employeur doit consacrer à la formation de ses salarié-e-s. Et le syndicat employeur UNIFED veut profiter de ces négociations pour diminuer de manière très importante les fonds que votre employeur consacre à la formation dans vos établissements.

IL Y A URGENCE À CE QUE CHAQUE SALARIÉ-E

DE LA BRANCHE SE MOBILISE !

  • Télécharger , signer et  renvoyer le plus rapidement possible au

Secteur Emploi Formation de la CGT santé action sociale Case 538 – 263 rue de Paris – 93515 Montreuil CEDEX

Télécharger au format

 ou à signer directement en ligne

signez maintenant!

 

FORMATIONS CNRACL 2017

La CNRACL (Caisse Nationale de Retraite des Agents des Collectivités Locales) propose des formations pour les agents titulaires de la Fonction Publique Hospitalière.
Ce sont des formations purement techniques, réalisées par des formatrices ou formateurs de la Caisse des dépôts. Elles sont ouvertes aux militantes et militants des différentes organisations syndicales de la Fonction Publique.
Il est nécessaire de compléter cette formation par des initiatives CGT proposées par l’interpro ou les organisations de notre Fédération.
La CNRACL prend en charge les frais de formation (transport, hébergement, restauration).

 

Formation «Invalidité»  2017 à Bordeaux :

  • du 15 au 18 mai,

  • du 12 au 15 juin,

  • du 26 au 29 juin,

  • du 11 au 14 septembre,

  • du 25 au 28 octobre,

  • du 16 au 19 octobre.

 

 
Cette formation de 2 jours s’adresse, en priorité,aux militant-e-s
élu-e-s en CAP qui siègent en commission de réforme, ou à des
camarades qui assurent la formation pour ces commissions.
 
IL SERA DONNÉ PRIORITÉ AUX CAMARADES ISSU.E.S DES RÉGIONS DANS LESQUELLES SE TIENNENT CHACUNE DES SESSIONS.

FORMATION «COMMISSION DE RÉFORME»

 
Les différentes dates proposées pour 2017 :
 
  • Les 16 et 17 mai à Nantes,

  • Les 30 et 31 mai à Caen,

  • Les 20 et 21 juin à Limoges,

  • Les 27 et 28 septembre à Nimes,

  • Les 3 et 4 octobre à Metz,

 

Les 17 et 18 octobre à Paris.

Télécharger le bulletin de pré-inscription pour les formations CNRACL 2017.

 

 

 

Avis de tempête sur la Convention Collective Nationale du Travail du 15 mars 1966 !

Un contexte économique et social : L’austérité est un prétexte invoqué par nos employeurs qui ne manquent pas d’en abuser pour justifier leurs nouvelles propositions « low-cost ». La FEHAP (employeur de la CCNT du 31/10/1951) a tracé la voie en dénonçant cette convention, tout en obtenant néanmoins l’agrément par le ministère d’une position unilatérale des employeurs… Au final, qu’elle relève de l’économie sociale et solidaire ou du MEDEF et quel que soit l’habillage, une seule motivation mobilise les organisations patronales : baisser le coût du travail. Une méthode radicale : Echaudés par leurs échecs successifs, les employeurs déclarent cette fois qu’ils iront jusqu’au bout avec :

  •  Une préparation de la bataille unitaire et même unifiée, grâce à la future organisation patronale unique,
  •  Une mise en œuvre de gros moyens (consultants externes et recherches d’appuis politiques) en cette phase d’élaboration d’un texte nouveau,
  • Une présentation formelle aux partenaires sociaux.

Continuer la lecture de Avis de tempête sur la Convention Collective Nationale du Travail du 15 mars 1966 !